L’Épiphanie

L’Épiphanie désigne aujourd’hui une fête chrétienne qui célèbre le Messie venu et incarné dans le monde et recevant la visite et l’hommage des rois mages. Elle a lieu le 6 janvier.
«Épiphanie» est un mot d’origine grecque qui signifie une manifestation ou une apparition.

Depuis le XIXe siècle on l’appelle aussi le «Jour des Rois» en référence directe à la venue et à l’adoration des rois mages.

La tradition veut que l’Épiphanie soit l’occasion de «tirer les rois» : une figurine est cachée dans une pâtisserie et la personne qui obtient cette fève devient le roi de la journée. Cette pratique trouverait son origine dans les Saturnales de la Rome antique. Pendant ces fêtes païennes célébrées début janvier, les rôles étaient inversés entre les maîtres et les esclaves qui devenaient les «rois d’un jour». Maintenant, on pratique déjà l’usage d’une fève dissimulée dans un gâteau pour désigner le roi.

Nous, les élèves du Collège G. Ibraileanu, avons célébré de la même manière le «Jour des Rois». Nous avons préparé un gâteau- la «galette des Rois» qui par sa forme et par sa couleur signifiait le soleil. Elle a été fourrée avec diverses préparations: fruits, crèmes, chocolat…et plusieurs morceaux de papier sur lesquelles étaient écrites des consignes. Normalement, la «galette des Rois» devait avoir une fève cachée et la personne qui obtient cette fève devient le roi de la journée et a le droit de porter une couronne de fantaisie. Mais, la traditionnelle fève, chez nous, a été remplacée par un petit billet caché à l’intérieur de la pâte de ce gâteau. Comme vous pouvez voir dans les photos nous avons eu des Rois et desReines qui ont donné des ordres à leurs collègues pour toute la journée. Mais ne vous effrayez pas! Ils ont été des souverains aimables et candides.

Les eleves participants sont les eleves des classes suivantes: Ia IX eme C, la Xeme F, la XII eme D et la XII eme F.

élève Valeria Cospormac, XIIeme F

Une réponse à “L’Épiphanie”